Je planche (bis)

Publié le par Lu-K

    Le plat de résistance donc, avec le crayonné de la 1ère planche du Frère-de-la-Côte...




Ha oui, et y a un peu d'encre aussi...

L'humeur du patron : morose et nostalgique depuis que j'ai appris la mort de Roy Sheider, le courageux "Chef Brody" de Jaws 1 & 2... Ces films, que je découvrais à l'âge de 7ans, m'avaient profondément marqué (à tel point que j'avais peur de nager au-dessus du filtre des piscines, craignant qu'un requin ne passe à travers et vienne me bouloter... vous marrez pas quand je vous fais ce genre de confidence !). Le 1er opus (le meilleur bien entendu) dépassait largement le cadre du film de suspens, et j'étais fasciné par l'aura de Roy : il respirait l'intégrité, était doté d'une autorité naturelle, sans s'interdire quelques faiblesses (la picole, la clope, le découragement, l'hydrophobie...). L'amour qui liait la famille Brody m'a toujours paru vrai, et surtout sain sans être niais, phénomène suffisamment rare au cinéma pour ne pas le remarquer (je vous renvoie également à la famille maudite de Poltergeist qui m'inspire le même respect)... J'ai toujours pris plaisir à suivre les aventures de Roy : dans The French Connection, All that jazz, Sorcerer, Marathon Man, 2010, The Naked Lunch, La Maison Russie...
Et pour l'accompagner une dernière fois, je recycle un vieux croc'ciné tiré d'une de mes scènes préférées...

undefined




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Wint > tu n'es pas la seule, pour moi, Rencontre du 3ème type est LE meilleur film de Spielberg (le seul qu'il a scénarisé d'ailleurs), et je fonds en larmes à chaque fois... Dreyfuss y est magistral en père de famille.
Répondre
W
"Les dents de la mer" est un excellent film, trop sous éstimé aujourd'hui, un petit bijou de mise en scène et d'efficacité (et n'oublions pas une putain de bande son!)L'un des premiers films de Spielberg, simple dans le scénario et terriblement efficace, au même titre que "Duel", Tu fais bien de citer sa representation de la famille, un thème récurrent qui caractérise la plupart de ses films: ET, Rencontre du 3ème type (un film que j'adore et que je sais pas pourquoi, tout le monde trouve chiant, moi il me fait chialer!), Poltergeist tiens aussi, à tout ces films un schéma de famille différent mais tous plus vrais les uns que les autres, paix donc à cet acteur qui a la classe et a tourné trop peu de grands films selon moi (un peu comme Rutger hauer)
Répondre
L
c'est bien ( je sais je manque d'originalite dans mes commentaires..)moi j'ai deja fait ma minute de silence pour ROY !
Répondre
L
Merci les aminches...DrickC> t'as bien raison, mais tout se fera à l'encrage (les 2 cases encrées sont encore temporaires...)
Répondre
.
et bien ca pique les yeux tout ça ! J'aime vraiment beaucoup...Que dire d'autre ? Peut etre qu'une legere variation d'epaisseur de trait entre les plans rendrait certaines case plus "lisible". Mais ce n'est que mon avis... Un parmis d'autres...Biz monsieur !
Répondre