The dark side

Publié le par Lu-K

    Au fil des réécritures, Superwill évolue, dans sa forme, dans son ton, dans son design... Exit la "funky attitude" : les supers héros 70's c'est du déjà-vu, et en me relisant, je redécouvre le côté sombre du personnage et la trame réellement dramatique du scénario. Ben ouais... je suis pas un marrant ! Qu'on se le dise !

Les dernières recherches...


superwills08.jpg

wills08.jpg

Publié dans Super Will (BD)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
É
J'aime bien ce jeu avec l'apparence pileuse d'un personnage pour signifier soit son passé, soit l'évolution d'un sentiment, d'une émotion (je garde toujours en mémoire la coiffure de Meg Tilly dans le "Valmont" de Forman, sensuellement dénoués dès lors qu'elle cède à la passion). Le côté très exagéré de la chevelure ébourrifée rend vraiment bien.<br /> <br /> É.
Répondre
L
j'adooorrreeee!sa force ne serait pas dans ses tif? lol
Répondre
L
Rhââââ Pacco Papa, tu as repéré la référence de mon pseudo ! Nooooooooooooooooooooon !!!Fauve : le chapeau et la coupe sont inspirés du merveilleux film Paranoid Park. J'aime beaucoup cette imagerie !Wint : bah, je pense vraiment que ce revirement de ton colle mieux à l'histoire, mais il y aura certainement une petite régérence à l'ancienne coupe de cheveux... et je te jure que je suis pas un marrant, si je vous fais rigoler c'est indépendant de ma volonté :D
Répondre
P
Khuuuuchhhh…Lu-K…Khuuuuchhhh…Je suis ton père…Khuuuuchhhh…
Répondre
F
J'aime bien sa coupe en tout cas ^^
Répondre